Préparation au bonheur

Les choix que nous faisons, nous mènent soit vers le malheur, soit vers le bonheur. C’est un fait incontestable. Nos choix dans le présent détermine notre avenir et constitue notre passé.
La première chose importante que vous devez faire, c’est d’accepter que vous ne faîtes pas ce qu’il faut pour être heureux. Il est primordial d’effectuer cette acceptation pour bien se préparer au bonheur.
Et surtout, vous devez comprendre et accepter la loi de cause à effet.

Définition du bonheur

Petite définition du bonheur que j’ai trouvé sur Wikipedia : Le bonheur est un état durable de plénitude, de satisfaction ou de sérénité, état agréable et équilibré de l’esprit et du corps, d’où la souffrance, le stress, l’inquiétude et le trouble sont absents. Le bonheur n’est pas seulement un état passager de plaisir, de joie, il représente un état d’équilibre qui dure dans le temps.

Je suis d’accord avec cette définition. Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité d’où la souffrance est absente. Je voudrai juste rajouter qu’être heureux est une expérience individuelle et humaine. Et que nous n’avons pas tous la même conception du bonheur. On ignore souvent ce qui peut nous conduire à notre bonheur. Certaines choses peuvent nous rendre heureux (un bien matériel, réaliser un projet, etc.), certes. Mais on ne peux jamais savoir si ces éléments feront réellement notre bonheur (actuel ou futur).

Nous sommes tous à la recherche du bonheur. Que le bonheur est un état dont on est conscient. Pour certaines personnes, il n’est pas certain que le bonheur soit atteignable. C’est pourquoi, ils ne font rien pour l’atteindre. Mais, comme il est dit plus haut, le bonheur est propre à chacun. Il suffit de peu de choses pour être heureux mais peu de gens atteignent le bonheur. Alors qu’il suffit juste de faire les bons choix pour se rapprocher du bonheur. Car il faut le reconnaître, certains malheurs peuvent être évités ou du moins atténués. Dans tous les cas, les choix que nous faisons, nous mènent soit vers le malheur, soit vers le bonheur. Donc, essayons de faire les bons choix même s’il n’est pas toujours évident que les choix que nous faisons soient les bons.

Le bonheur, c’est l’absence de souffrance et quand on l’atteint, il est durable dans le temps. Pourquoi le malheur est-il plus souvent présent dans notre vie ? Que faire pour se diriger vers le bonheur ?

Comment se préparer au bonheur ?

Si vous voulez vraiment changer votre vie et être heureux, vous devez passer par certaines étapes qui sont plus ou moins importantes mais inévitables. La première étape est l’étape de préparation au bonheur. Vous devez vous préparer à accepter certains concepts. Je tiens tout de même à vous mettre en garde que je ne fais parti d’aucune secte et que tout ce que je vais vous dire résulte des recherches que j’ai effectué sur internet. J’ai aussi lu quelques livres que je garde à portée de main et qui m’aident au quotidien à garder le bon cap.

L’acceptation

Si vous avez décidé de lire mes articles c’est que vous êtes conscient que vous n’êtes pas vraiment heureux, peu importe la raison. Je ne prétends pas que j’ai la solution pour vous mener vers le bonheur. Mais si vous décidez de jouer le jeu, je peux vous affirmer que votre vie va changer. Ce ne sera pas facile. Ce ne sera pas sans effort. Ce ne sera pas immédiat.

La première chose importante que vous devez faire, c’est d’accepter que vous ne faîtes pas ce qu’il faut pour être heureux. Vous allez me dire que vous le savez, mais alors pourquoi êtes-vous toujours malheureux ? Je ne porte pas de jugement, je veux juste vous faire comprendre que vous ne faîtes pas ce qu’il faut pour améliorer votre vie. Vous restez dans votre vérité en disant que les autres ont torts et que votre façon de penser ou de faire est la meilleure. Et que vous n’avez pas besoin de changer. Permettez-moi de vous dire que vous devez absolument changer et surtout d’abandonner l’idée de croire que  « ce n’est pas de votre faute. » Je ne vous demande pas d’accepter tout ce que je vais vous dire. Analysez-les et n’oubliez pas que votre objectif est d’aller vers le bonheur. De toute façon, cela ne vous coûte rien d’essayer, au pire, rien ne changera dans votre vie, et vous continuerez à vivre comme avant.

La loi de cause à effet

Vous devez comprendre et accepter la loi de cause à effet : Tout ce qui nous arrive est la conséquence de ce que nous avons fait, dit ou pensé, dans cette vie. Je sais qu’il ne sera pas facile pour certains d’entre nous d’accepter cette loi (moi le premier). Mais il est important de toujours réfléchir aux effets que pourront avoir nos actes, dans un futur proche ou éloigné. C’est la seule façon de faire pour que nos choix ne deviennent pas par la suite de mauvais choix. Quand vous effectuez une action, posez-vous toujours la question suivante : Quelle sera la conséquence de cette action dans ma vie et dans celle des autres êtres ?

Conclusion

Vous devez comprendre deux choses pour être heureux :

  1. Accepter que vous devez changer votre façon de faire, de dire et de penser
  2. Tout ce qui vous arrive est la conséquence de ce que vous avez fait, dit ou pensé, dans cette vie

Dans son livre Au Cœur du Vivant, Jacqueline Bousquet écrit : « L’univers est un tout dont nous faisons partie, toute agression de quelque nature que ce soit contre l’un de ses composants se retourne inévitablement contre l’auteur. En biologie cela s’appelle le feed-back ou choc en retour. »

Je vous laisse méditer là dessus.

Prenez conscience que vous devez changer radicalement votre manière de vivre et que changer implique un long et patient travail. Plus que vos paroles, c’est votre attitude qui pourra influencer les autres : en changeant, vous aiderez les autres à changer. Je vous parlerai la prochaine fois d’une autre loi très importante qui nous concerne tous.

Question : Que pensez-vous de ce que dit Jacqueline Bousquet dans son livre Au cœur du Vivant ?

« L’univers est un tout dont nous faisons partie, toute agression de quelque nature que ce soit contre l’un de ses composants se retourne inévitablement contre l’auteur. En biologie cela s’appelle le feed-back ou choc en retour. »

Jacqueline Bousquet

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *